CCBot/2.0 (https://commoncrawl.org/faq/)

Neuville-aux-bois en images

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2015 JoomlaWorks Ltd.

À LA UNE

 
L'histoire contemporaine

Proclamation de la IIIe Rpublique

La deuxième moitié du XIXe siècle voit se développer une vie politique active qui s'accélère sous la IIIe République : la remise en état et l'entretien des routes et des chemins, le passage par Neuville de la voie ferrée Orléans-Pithiviers, l'application des lois Jules Ferry dans le domaine scolaire, l'installation, à l'initiative de l'artiste-peintre Lubin, d'un bureau télégraphique puis d'un réseau téléphonique, les projet d'éclairage de la ville... constituent les moments forts de la vie municipale.

DesireLubin


C'est à la charnière des XIXe et XXe siècles que naît la vie associative locale : ainsi apparaissent le "Patronage Saint Joseph" et le "Cercle Jules Ferry", ancêtres des "Neuville-Sports" et "Amicale" d'aujourd'hui.

Longtemps communauté essentiellement rurale (on comptait encore onze moulins à vent en 1834 ; le dernier ne cessera de tourner qu'en 1911) tournée vers les productions céréalières avant tout, mais aussi vers l'élevage (une halle aux veaux fut construite au XIXe siècle) et même la vigne (un vin neuvillois n'est-il pas primé à un comice agricole de 1897 !), Neuville a, surtout au lendemain de la seconde guerre mondiale, réalisé une profonde mutation : services et industries constituent aujourd'hui les secteurs principaux de l'économie d'une localité dont la population, en moins de cinquante ans, a pratiquement doublé.

D'après André THIBAULT, Pierre et Martine CALVO
Ouvrages à consulter, édités par la Société Archéologique Neuvilloise
Max Chobert : Neuville châtellenie royale
Pierre et Martine Calvo : Neuville 1870-1914
La fin d'un siècle, le début d'un autre
Pierre et Martine Calvo : Neuville à l'heure de la Révolution 1789-1795

Contact

Situez

Facebook